Maison d'accueil - 02/385 00 67

Nous hébergeons 24h/24 toute femme en difficulté, seule ou accompagnée de ses enfants.

Les femmes demandent l’accueil, majoritairement, en raison de violences conjugales.

La violence entre partenaires et son impact sur les enfants orientent spécifiquement les interventions de l’équipe de travail au cours du séjour dans la Maison d’accueil et en post-hébergement.

LÉGISLATION

- Code wallon de l’action sociale et de la santé

« Les maisons d’accueil ont pour mission d’assurer aux personnes en difficultés sociales un accueil, un hébergement limité dans le temps dans une structure dotée d’équipements collectifs, ainsi qu’un accompagnement adapté afin de les soutenir dans l’acquisition ou la récupération de leur autonomie » (Art. 67 du Code wallon de l’action sociale et de la santé).

Le Code wallon définit le fonctionnement, les obligations en matière d’encadrement, les droits et obligations de la Maison d’accueil agréée et de la personne hébergée.

L’organisation de la vie dans notre Maison d’accueil tient compte autant des femmes que des enfants de tous les âges.
Un règlement d’ordre intérieur en précise les principaux aspects individuels et collectifs.
Il est présenté à l’accueil et signé par la femme hébergée et un membre de l’équipe de travail.

- Participation financière

En application du Code wallon de l’action sociale et de la santé, une participation financière est demandée à la femme hébergée en fonction de ses revenus (RIS, allocations de chômage, indemnités de mutuelle, salaire, …), des allocations familiales et des contributions alimentaires perçues.
Le prix de la journée est recalculé le 1er avril de chaque année; il est actuellement de 7.69€.

Les frais d’hébergement couvrent le gîte sans le couvert.

ACCUEIL

Toute demande d’accueil est prise en compte, 24h/24 : 02/385 00 67.

Dans la mesure du possible, nous convenons d’un entretien préliminaire à l’hébergement et d’une visite de la Maison d’accueil.

HÉBERGEMENT

- Lieu

La Maison d’accueil, entourée d’un grand jardin, est située sur un axe de grande circulation, à quelques minutes de la gare et du centre-ville.

Agréée pour 20 lits, la Maison d’accueil dispose de huit chambres, deux salles de bain, des espaces communautaires : cuisine, salon, salle de jeux, buanderie…
Elle dispose également d’un bureau d’accueil, d’un local de réunion et d’une salle de psychomotricité.

- Conditions d’hébergement et durée de séjour

Pour chaque femme hébergée, la durée du séjour dans la Maison d’accueil est liée :

  • au respect du règlement d’ordre intérieur
  • aux relations établies avec les autres personnes hébergées, adultes et enfants, et les membres de l’équipe de travail
  • à l’évolution du projet personnel

Le Code wallon limite le temps d’hébergement à 9 mois, exceptionnellement renouvelable pour 3 périodes de 3 mois.

- L’équipe de travail

Nous encourageons les femmes à (re)devenir actrices de leur histoire. L’hébergement est un temps de restauration de leur confiance en elles, de réappropriation d’elles-mêmes, d’affirmation de leurs choix propres : se dire, librement…

L’équipe de travail interdisciplinaire rencontre chacune des femmes hébergées et leurs enfants dans la diversité de leurs difficultés et les accompagne dans la vie communautaire de la Maison d’accueil :

  • l’équipe éducative spécialisée est présente dans la vie de tous les jours auprès des femmes et des enfants
  • l’équipe enfants accompagne au quotidien plus spécifiquement les enfants et la relation mère-enfants: puériculture, soutien psychologique, psychomotricité
  • l’équipe sociale, installée dans un bâtiment à proximité de la Maison d’accueil, aborde en rendez-vous individuels les différents aspects des situations personnelles des femmes hébergées: suivi social, juridique, aide à la recherche de formation d’emploi et de logement, soutien psychologique.

- Le projet personnel

Le projet individuel de chaque femme hébergée précise les objectifs du séjour et le travail avec les membres d’équipe.

Les aspects du projet qui se rapportent à la vie dans la Maison d’accueil concernent souvent le rythme que les femmes souhaitent retrouver pour elles et leurs enfants...; ceux relatifs leur situation sociale peuvent concerner une régularisation administrative, des démarches juridiques, une aide à la gestion du budget, un plan de remboursement de dettes, une recherche de formation, d’emploi, de logement, une réflexion sur ce qui les a amenées à demander l’accueil...

Ce projet, régulièrement évalué avec elles, détermine la durée du séjour.

POST-HÉBERGEMENT

Après leur séjour, les femmes peuvent, si elles le souhaitent, poursuivre dans le temps leurs contacts avec la Maison d’accueil à l’occasion de visites ou de rendez-vous avec l’équipe de travail.

News

Lancement de notre nouveau site internet

...
12-02-2019
Lire la suite
Voir toutes les news

Nos soutiens financiers